contact@step-ahead.coach
+33 (0) 9 72 55 40 09
 

Retour, Résolution, Redécision

Si l’été est propice à la réflexion, la rentrée l’est en termes de résolutions. Mon activité ne m’a pas permis de remercier les nombreux messages d’encouragements et tous les précieux conseils que j’ai reçus au lancement du site de Step Ahead. Alors dans un élan qui s’adresse à la collectivité, je souhaite vous dire à quel point j’ai été touché par vos sollicitations. Je vais m’efforcer de reprendre contact avec celles et ceux qui m’ont adressé ces messages dans les jours à venir et de suivre certains excellents conseils et remarques. Je me suis par ailleurs organisé pour faire vivre ce site avec des billets de blog plus réguliers et la suite des vidéos liées à l’évolution de carrière et au management du changement, Coach & Vous.

Et pour mettre mes résolutions en pratique, j’aimerais partager avec vous cette réflexion qui m’a conduit à une expérimentation personnelle récente: aller vers soi même induit une peur qu’il nous faut reconnaître pour mieux l’appréhender. Ça n’est pas simple et la démarche ressemble par endroits à une descente vers une obscurité peu engageante. C’est pourtant bien souvent au fond de la mine que se trouve le diamant. Celui dont l’éclat permet la clairvoyance. Voir clair c’est développer à sa capacité à re-décider et re-dessiner les contours de son chemin personnel et professionnel à l’aune de ce que nous voulons bâtir.

Plus que jamais je souhaite travailler et faire travailler à cette possibilité que nous avons tous et toutes de décider de changer. Faire un bouger un des éléments de notre puzzle  – aussi petit soit-il – engendre des conséquences qui sont par endroits aussi incroyables qu’imprévisibles. Pour soi et pour son entourage. C’est l’effet papillon… qui peut aussi nous permettre de battre des ailes et de prendre notre envol. Du moins est-il possible de l’espérer.

Un client me livrait il y a peu une magnifique phrase d’Hélène Grimaud où celle-ci dit : « On fait rarement fausse route. On est tout simplement pas allé assez loin. ».

Alors en cette rentrée, marquée aussi par la fin des Jeux Olympiques, je nous souhaite à toutes et à tous d’oser aller plus loin … ‘Citius, Altius, Fortius‘.

A ne pas manquer